Les projets

MabCHEM

PHASE 2

MabCHEM

Porteur: Nicolas Joubert, EA 7501 GICC, Université de Tours

Equipe: EA 7501 GICC,Equipe Innovation Moléculaire et Thérapeutique

Partenaire industriel: McSAF

Un anticorps armé (ADC ou antibody-drug conjugate) est une chimiothérapie dirigée vers la tumeur, permettant la délivrance sélective d’un agent cytotoxique dans la tumeur, ce qui limite les effets secondaires. Un ADC résulte du greffage d’une puissante chimiothérapie (drug) sur un anticorps (mAb) thérapeutique par l’intermédiaire d’un bras espaceur judicieusement construit (linker). L’équipe IMT (EA7501 GICC) de Tours a déjà produit plus de trente ADCs. Un modèle de cancer du sein HER2-positif (20 % des cancers du sein chez la femme) a été choisi pour comparer deux de nos ADCs au Kadcyla® (ADC thérapeutique utilisé en clinique). Par rapport au Kadcyla®, ces deux ADCs montrent une meilleure activité in vivo sur un modèle murin : nos deux ADCs sont moins toxiques et capables de générer une rémission tumorale complète et durable avec 100 % de survie. Mais le ratio bénéfice / risque de nos ADCs reste trop limité pour permettre une nouvelle étude clinique.

L’objectif de ce projet est quadruple : (i) améliorer l’efficacité de nos ADCs en diminuant les effets secondaires et en augmentant l’efficacité thérapeutique, (ii) améliorer la pénétration tumorale de nos ADCs, (iii) élargir le champ d’application de nos ADCs par la construction de nouveaux linkers et (iv) utiliser nos expertises de bioconjugaison (équipe IMT, GICC et société McSAF) pour modifier des mAbs thérapeutiques et limiter l’apparition de phénomènes de résistance. Pour répondre à ces objectifs, les propriétés fonctionnelles des mAbs modifiés et ADCs seront testées (équipe FRAME, GICC). Les ADCs seront évalués sur cancers du sein (collaboration) et leucémies (équipe LNOx, GICC). Afin d’enrichir nos résultats préliminaires in vivo sur un modèle de cancer du sein HER2+, nous allons évaluer et améliorer la biodistribution et la pénétration tumorale de nos ADCs en les optimisant, puis étudier la relation dose/effet associés à ces ADCs originaux (équipe PATCH, GICC).

En savoir + l’unité de recherche GICC

Site internet du GICC McSAFE

retour